Les affres du marché locatif
envoyer l'article par mail envoyer à un ami article du 4/12/2017 17:30

« Le marché locatif privé s’enfonce dans la récession » : l’association Clameur, dans son étude « La conjoncture du marché locatif privé », n’y va pas par quatre chemins. Depuis le début de l’année 2017, l’activité du marché locatif privé recule rapidement : et le nombre des baux nouveaux signés depuis janvier a diminué de 4,7 %, en glissement annuel (- 7,2 % depuis 2015). « Ainsi, le taux de mobilité résidentielle est redescendu sous sa moyenne de longue période, pour s’établir à 28,4 % à fin novembre 2017 ».
Les loyers de marché sont en diminution de 0,1 %, depuis le début de l’année, alors que le rythme de l’inflation a nettement rebondi depuis un an. « Hors inflation, les loyers de marché reculent donc de 1,2 % sur un an : c’est donc la deuxième fois depuis 1998 que les loyers enregistrent une telle baisse : l’autre fois, c’était en 2008 lors du déclenchement de la grande récession économique et financière qui avait ébranlé l’économie mondiale, lorsque le marché locatif privé s’était effondré ».



© 2009 Rénover l'immobilier I mentions légales I contacts
Réalisation : getshorty
autre site: