" Il faut faire évoluer la gouvernance du système énergétique français vers davantage de décentralisation et de démocratie locale "
envoyer l'article par mail envoyer à un ami article du 3/04/2018 10:45

plaident Anne Hidalgo et Alain Juppé dans une tribune publiée dans Le Monde. Avec une vingtaine de maires et représentants de réseaux, les édiles de Paris et Bordeaux appellent " au fléchage vers les collectivités d’une partie de la hausse de la contribution climat énergie et à l’adoption d’une loi d’orientation pour la décentralisation de la politique énergétique ".
" La mise en œuvre de l’accord de Paris à l’échelle de chaque territoire doit mobiliser près de 300 euros par habitant et par an. Affecter 5 % des 8 milliards de recettes de la contribution climat pour déclencher cette économie verte est donc essentiel pour que la France mette en œuvre ces engagements internationaux dans tous les territoires d’ici à la fin du mandat présidentiel ", argumentent-ils dans cette tribune.
On y apprend également que les signataires de cette tribune ont créé une coalition d’associations et de territoires dont la vision décentralisatrice repose sur cinq lignes forces : " la création de nouveaux partenariats pour plus de solidarité entre territoires ; l’association de la société civile ; une implication plus forte des autorités concédantes dans le pilotage des réseaux de distribution ; la création d’un service public local de la donnée ; la création de nouveaux outils de financement d’une transition énergétique décentralisée ".




verbatim - archives

1 | 2 | 3 | 4

"Dans un contexte où beaucoup de personnes en situation de handicap rencontrent des difficultés pour trouver un logement accessible"
" Il faut faire évoluer la gouvernance du système énergétique français vers davantage de décentralisation et de démocratie locale "
Immobilier : où en est la réforme d’Emmanuel Macron ?
« L’impôt sur la fortune immobilière (IFI) devrait rapporter...
« Nous ramènerons à 15 ans le délai de détention pour une exonération totale des plus-values immobilières
« Pour beaucoup de nos concitoyens se loger est devenu aussi difficile que de trouver un emploi ! Ce marché est tellement encadré et subventionné qu’il est embolisé »
« Londres a besoin de Paris. Les Londoniens ont voté à 60 % contre le “Brexit”. Il faut que Paris réponde présent.
« L’encadrement des loyers, j’y suis fermement opposée car j’estime que c’est un mauvais signal donné aux investisseurs sans lesquels nous ne pourrons pas résoudre la crise du logement »
« 2020 est une étape essentielle puisque nous nous situons à un tournant, celui d’une mutation industrielle et énergétique qui transforme la ville et les territoires »
« Cette loi redonnera plus de droits aux Français, et en particulier aux plus jeunes »
« Pour répondre aux attentes des Parisiens, nous souhaitons produire un véritable choc sur le marché du logement
"Nous avons besoin d’entreprises, nous avons besoin d’entreprises de services et nous avons besoin de la finance"
"Notre ambition doit être de simplifier pour construire plus et pour construire plus vite"
« Sur le logement, je prends un engagement : pour un nouveau logement social, un nouveau...
Le changement dans le logement, c’est maintenant.
1 | 2 | 3 | 4
© 2009 Rénover l'immobilier I mentions légales I contacts
Réalisation : getshorty
autre site: