La Cour des comptes, dubitatif sur l’IFI et les APL
envoyer l'article par mail envoyer à un ami article du 4/07/2018 11:38

Les Sages de la rue Cambon ne cachent pas leurs doutes sur la trajectoire budgétaire logement de l’exécutif à horizon 2022. S’agissant des 2,1 Mds€ d’économies prévues sur la politique du logement, la Cour des Comptes estime qu’elles ne sont pas « totalement identifiées à ce stade » et surtout que des « économies complémentaires sont nécessaires, en diminuant les revenus des organismes publics HLM, soit en réduisant le montant des APL directement versées aux ménages. ». Autre sujet d’inquiétude : le rendement de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) qui remplace l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et celui du prélèvement forfaitaire unique.



© 2009 Rénover l'immobilier I mentions légales I contacts
Réalisation : getshorty
autre site: